Thursday, November 22, 2012

Auto-Destructive Performance, Les Brasseurs, Liège


Samedi 1er Décembre 2012

Auto-Destructive Performance + bar à whisky


Auto-Destructive Performance @Bozar Electronic Arts Festival 2012 
picture by Anna Drozd

Musicien et performeur à l'origine du label Idiosyncratics et du groupe d'improvisation électroacoustique Y.E.R.M.O. (biennale de Venise 2009, Pavillon du Luxembourg), Yannick Franck développe une esthétique sonore mariant recherche fréquentielle ténue et murs de son abrasifs. À mi-chemin entre drone music incantatoire et immersions métallisées, le travail singulier de Franck se trouve à la fois dans l'héritage de Phill Nibl ock, Zoviet France, Esplendor Geométrico ou encore Coil.

Franck utilise sa voix de façon très intuitive, tant pour déclamer et chanter ses textes qu'en utilisant le throat singing pour générer des signaux qu'il altère en temps réel à l'aide de pédales et de filtres divers, il utilise également des instruments préparés et des objets non musicaux ainsi que plus récemment un synthétiseur analogique.

À l'occasion de cette soirée, Franck présentera ce qu'il appelle une performance "auto-destructive", en référence au concept d'"Auto-Destructive Art" du plasticien Gustav Metzger. Bien qu'il ne détruira pas son équipement ni ne s'immolera par le feu, la performance porte sur l'idée de l'auto-destruction en tant que processus créatif et base principale de réflexion. Franck conduisant progressivement l'édifice bourdonnant construit à l'aide d'extraits déclamés de l'"Auto-Destructive Manifesto" (Gustav Metzger 1960), de samples et bribes chantées du morceau "Eve Of Destruction" (du protest singer américain Barry McGuire) de rythmes analogiques et de vocalises d'inspiration chamaniques vers le bruit blanc, la destruction progressive des fréquences les unes par les autres, au fur et à mesure de leur accumulation.


Rue des Brasseurs 6, 4000 Liège